CONNEXION

05 avril 2009

La vague Marathon... Paris et Rotterdam

5 avril 2009 :  20 Etoiles sur le Marathon de Paris, et une Etoile (seule..) sur le marathon de Rotterdam, ce qui démontre un engouement certain pour cette épreuve. Un temps idéal cette année pour courir Paris, 8 à 10° au départ, et 15-16° durant la deuxième partie de la course.
21 Etoiles, 21 objectifs et 21 destins sur cette course. Car comme le dit "le coach", sur un marathon, tout peut arriver tant que la ligne n'est pas franchie, et ce n'est pas de la réthorique..
Comme objectif, le mythique objectif  de descendre pour la première fois sous les 3H, pour d'autres, une étape intermédiaire, sous les 3H10, les 3H15, jusqu'à tout simplement finir pour devenir un marathonien.
Nous sommes pressés de revoir l'ensemble des coureurs pour qu'ils nous racontent leur aventure. Nous en connaissons quelques bribes...
Fahrid, seul aujourd'hui sous les 3H, mais un peu déçu de ce 2H53...moi je prends..
Gaël, a bien couru en 2h59 jusqu'au 36ème.. et comme dans tous ses marathons, la nausée est venue...arrêt une fois.. deux fois, n'a jamais repris le bon rythme, dernier 1200 m en 6'..quand on dit..tout peut arriver...fini en 3H04'15" et satisfait tout de même
Nicolas, ah Nicolas, tu le fais exprès non ? parti une nouvelle fois comme un spoutnik, bip, bip, bip..boum !!
Charles V, alors là, nous ne savons pas exactement ce qui s'est passé, mais à voir ses différents temps de passage, il a du finir avec beaucoup de souffrance..1H44 au semi, 3H14 au 35è pour finir en 5H01..soit 1H47 pour faire les 7 derniers kilomètres !!!.. tout peut arriver...mais il a terminé , bravo Charles !!!
Muriel G, parti pour faire moins de 4H, un lièvre de luxe avec Christophe au semi, mais c'est son premier.. a craqué sur la distance, a marché 3 kms, pour en finir en 4H23'..

img21.jpg

Les résultats : Fahrid :2H53'51 - Patrick : 3H01'16 - Gaël : 3H04'15 (Record Perso) - Philippe Balthazard : 3h07'11 - Yves S : 3H09'12 (Record perso) - Sandrine :3H13'25 (Record Perso) - Xavier : 3H24'16 (premier marathon) - Renaud : 3H27'36 - Laurent : 3H28'00 (Record Perso) - Henri : 3H28'18 - Hassan : 3H41'06 - Stéphane F : 3H46'23 - Alexandre : 3H52'54 (premier marathon) - Mohamed Tessa : 4H11'39 (premier marathon) - Aurélie : 4H20'00 (premier marathon) - Muriel G : 4H23'50 (premier marathon) - Charles V : 5H01'34
Nicolas et Jean n'ont pas terminé. Manque le temps d' André

Philippe Loubiès à Rotterdam, un temps de 3H55'27, il doit être déçu, en espérant que ce ne soit pas sur blessure. 


20 avril 2009

La transbaie de Saint-Valéry-sur-Somme

Bien avant l’heure du départ, les gens se rassemblaient déjà autour de la ligne, 6000 personnes annoncées sur cet évènement, avec un sas de départ dans une petite rue de Saint-Valéry-Sur-Somme, mieux vaut être devant. Nous, (Réjane, Vincent et Yves S.)  avons donc fait de même, et attendu… 2h !! sur la ligne…pire qu’on marathon de Paris !!! Une première pour nous, donc en attendant  nous avons essayé de glaner quelques informations pour savoir à quoi nous attendre.

Le départ donné, et après 3km à travers la ville de Saint-Valery-sur-Somme, nous sommes entrés pour 11-12km à travers la baie boueuse, vaseuse, sablonneuse…mais aussi magnifique.

Cette course, c’est un peu retomber en enfance, courir dans le sable mou, dur, mouillé, se jeter dans l’eau en grandes enjambées, s’enfoncer dans la boue, et à nouveau dans les rigoles d’eau, et un grand spectacle naturel car la baie de Somme est un site magnifique.

img63.jpg

Mais ces changements de terrains rendent la course difficile et épuisante : route puis chemin puis traversée de rivière, souvent jusqu’au mollet, mais parfois jusqu’à mi-cuisse voir la hanche selon notre taille…puis boue « puante » et collante et lourde ou quelques uns ont laissé une chaussure !! puis sable bien mou, celui ou l’on s’allonge dessus d’habitude… et bien là, il faut courir..et elle est bien longue cette partie…avant le retour en sens inverse.

Ce qui est sympa aussi, c’est que l’on croise les premiers qui sont… déjà.. sur le chemin du retour !! On a pu encourager Vincent qui au moment ou il nous a croisé était 13ème !! On trouve même des Etoiles, non pas de mer, mais du 8ème, David, qui est venu tout seul, sans rien dire.

Il faut parler du public qui est en masse sur tout le long du parcours y compris dans la baie. Il encourage, il applaudit, il acclame, et il attend aussi le gadin…surtout les enfants..

C’est sans doute tout cela qui fait de la Transbaie une course entre l’enduro, le cross et la corrida pédestre. Une belle course, à faire au moins une fois !!

Résultats (Distance 15-16km):   Vincent, 12ème en 56’, 226ème, Réjane 8ème féminine en 1H10’, 287èmeDavid (69ème SE) en 1H12’,  et 372èmeYves S, (28ème V2) en 1H13’


26 avril 2009

10km de l'Humarathon

Après une longue absence pour blessure..Vincent revient !!! et fort !!!

4ème place et 31'26" !!!

Nouveau record SEM

12 Etoiles aux 10km de Planet Jogging

Nous sommes venus en force sur cette course dans le Bois de Boulogne...il est vrai que les bois (Vincennes ou Boulogne) sont propices à la performance...
Temps idéal..sur ce parcours qui commence par 3km de faux plat descendant.. mais attention de ne pas se laisser griser...
Fortunes diverses, certains s'attendaient à mieux...et un record perso tout de même.. Sandrine !! la petite qui monte...41'02" et 4ème féminine !!!
La première Étoile, toujours devant.. Fahrid, 35'06" puis suit Dominique..il revient bien le bougre !! 37'30", puis Gaël 38'05" après avoir donné sur le marathon, pas trop mal.. tire groupé ensuite, Philippe B en 38'20",   Patrick et Richard , 38'29", etAlain G, améliore le record V2M qu'il détenait avec un temps de 38'39" malgré quelques problèmes respiratoires
Puis viennent, Nicolas 44'40", Anne Françoise 50'12", et Muriel C 51'46". Pour finir, Alain Belair, qui pour sa première course sous le maillot Orange termine en 1H01'36"...il ne voulait pas courir à coté de sa femme...  

img20.jpg


Marathon de Madrid et de Marseille

Voici quelques nouvelles de Madrid :
Départ à 9h00, 8° au thermomètre, température idéale. Mais aussi de la pluie pour nous accompagner sur les 5 premiers kilomètres de faux plat montant pour nous mettre en jambes ! Ensuite parcours en dents de scie durant 30 km et enfin un final en montée du 35ème à l'arrivée.
Au bout du compte 42 km de plaisir, quelques kilomètres un peu plus difficiles et un chrono quasi identique à celui de l'année dernière à Paris 3h56'28".

Nathalie.

Nouveau record V1F !!

"Marseille marathon".
En quelques mots...beaucoup de pluie, beaucoup de vent donc 42km au froid, si bien que nous avons été nombreux à espérer un chocolat chaud à l'arrivée pour se réchauffer...Un parcours agréable le premier semi, horrible ensuite  (en dessous, au dessus et à coté de l'autoroute dans la zone portuaire de Marseille, dont l'urbanisme n'est pas des plus agréable). Plat et roulant selon l'organisateur, mais là encore, nous avons été nombreux à le trouver relativement cassant avec des successions de ponts dans le deuxième semi et quelques petites côtes dans le premier, sur la corniche.
Au résultat, grosse déception, après un premier 10km catastrophique puis un passage au semi en 1h33, gros coup au moral et une arrivée en 3h18. Aucune bonne sensation de toute la course, impossible de trouver le bon tempo pour cette première tentative...La seconde sera meilleure et la préparation plus réduite. Les deux dernières semaines m'ont paru longues et une certaine lassitude s'était emparé de moi.
 
A présent, coupure de deux semaines, avant une reprise en douceur.
 
Christophe.

Allez Christophe, c'est le métier qui rentre !!