CONNEXION

 


02 octobre 2010

Les Etoiles ne manquent pas de souffle !!

Dimanche 26 septembre, au jardin d'acclimatation, 8 Etoiles ont participé aux Virades de l'espoir pour vaincre la mucoviscidose où dans le cadre de cette journée de solidarité, un 10km était organisé.

Les Etoiles n'ont pas ménagé leurs efforts :
Philippe Rocher : 37'47" (4ème) ; Geoffroy  : 38'19" (7ème) ; Henri Hallynck : 46'22" ; Henri Bénichou : 50'44" ; Anne-Françoise : 52'35" ; Mélanie 52'51" ; Catherine Lemoine : 54'30" et Lydia : 1h01'12".

Le plus important était de participé !! Bravo et merci !!

 


04 octobre 2010

Berlin, Roller Marathon !!

Isabelle et Muriel C. sur la ligne de départ : " heu... c'est normal qu'ils aient tous des beaux rollers colorés avec des roues énormes ? Ah bon il faut se mettre en file indienne, courbé à 90° et avec les mains dans le dos... Ah mais, Clovis nous avait juste appris à faire "l'ours attitude" et on en était déjà fières! " 

img166.jpg

Bon ben c'est parti alors ... On vient juste d'apprendre qu'il faut tout donner pour être sur la base des 2h30 à l'arrivée, sinon un bus ramasse les retardataires dès le 8ème km ! 

Pari réussi pour Isabelle (2h37) mais pour Muriel, cela s'est fini par un magnifique
"Berlin by night" . Elle a été freinée dans son élan au 33ème km par un "Sorry Miss, we have a time problem...could you get in the bus??..."
Heureusement, le lendemain, les organisateurs nous confondants avec les coureurs nous permettaient de refranchir la fameuse Porte de Brandenbourg avec Catherine G.


04 octobre 2010

5 et 10 kms d'Odysséa

Dimanche matin à Vincennes avaient lieu les deux courses organisées par Odysséa - 10 kms et 5 kms - association créée en 2002 et réunissant des fonds pour lutter contre le cancer du sein. Tous les frais d'inscription sont reversés à la recherche!
Isabelle, Catherine, Marie-Aude, Dominique et Richard ont eu la chance de courir leur 10 kms sous un beau soleil. Course de reprise en ce début de saison, ou de récup après le marathon de Berlin, la bonne ambiance était idéale !   
Richard a même poursuivi sur le 5 kms avec son fils qui finit en 22 mns!
Bravo aux organisateurs et aux bénévoles pour cette belle manifestation!

img158.jpg

Marathon de Berlin sous la pluie pour les Etoiles !!

Le grand jour tant attendu depuis le début de notre entrainement estival approchait enfin. Le samedi de notre départ, dans l'avion nous étions déja dans l'ambiance. Il y avait sur ce vol de nombreux coureurs et deux sièges devant nous se trouvait Stéphane Diagana qui allait tenter une nouvelle fois de vaincre cette distance mythique! Un champion du monde de 400m qui en toute sympathie a autorisé une photo à Dominique en avouant avec humilité ne pas être certain de terminer la distance en raison d'une blessure.

img159.jpg img160.jpg

A notre arrivée à Berlin, le ciel gris et la pluie persistante nous donnaient un avant goût de ce qui nous attendrait le lendemain. Le samedi après midi les 7000 participants en rollers ouvraient la voie. L'occasion pour nous d'aller sur le parcours en espérant voir passer nos deux "Etoiles filantes" féminines, qui malgré notre concentration au maximum ont échappé à notre regard.

 Nous avons espéré que par miracle la météo allait s'améliorer le lendemain, mais au réveil il fallait se rendre à l'évidence : le marathon de Berlin 2010 ne serait pas épargné par la pluie.

Dans le sas de départ, à quelques minutes du coup de feu on se libère de nos couvertures en plastique nous servant de protection contre la pluie, et à 9h03 (précision allemande) le départ est donné.

Le public n'a pas hésité à venir encourager les 40 000 coureurs (record de participation).

Pour les coureurs (même le vainqueur avouait à l'arrivée que le record du monde était impossible à battre dans ces conditions), on savait qu'il serait compromis de réaliser la performance que nous nous étions fixée.                                                                                                                      

img161.jpg

Said parti sur la base de son record (2h38) allait malheureusement être victime d'une contracture après le 16e Km, sans abandonner il termine en alternant course et arrêt en 2h59. Pour Yves D. même si c'est en dessous de son objectif initial, sa course a été très régulière en ne perdant que 4 mn entre le premier et le deuxième semi pour un temps final en 2h54. Dominique et Franck avaient comme objectif de passer sous les 3h, au semi Dominique en 1h28 avait plus d'1 mn d'avance sur Franck mais nos 2 coureurs se retrouvaient ensemble au 30e en presque 2h09. Au 35e Franck avait repris 2 mn d'avance sur Dom, et à l'arrivée il n'y avait plus que 3 secondes entre les 2 Etoiles (3sec sur 42Km!) déception tout de même pour eux qui terminent en 3h08'37 pour Franck et 3h08'40 pour Dominique.

Le plus heureux de nous a été Franscesco, sa course à été parfaite et très régulière et en arrivant 1 mn après Franck et Dom en 3h09'37" pulvérise son précédent record..Chapeau bas Francesco !

Fahrid, quant à lui a aidé un copain à passer sous les 3H, résultat... 2h59..   

img162.jpg img163.jpg                                                                                                                                        

Enfin, Catherine G., notre seule féminine du marathon a également fait une  course régulière et termine en 4h09'50"..mais on la retrouvera surement avec l'ambition de battre son record personnel au prochain marathon de Paris..

 Malgré nos fortunes diverses, les douleurs pour certains, plus les conditions climatiques chacun de nous à voulu aller au bout de l'effort et ne jamais lacher. Le marathon reste toujours aussi imprévisible, et mêmes après avoir couru plusieurs fois ces 42,195 km on ressent toujours la même émotion lorsqu'on franchit la ligne d'arrivée et ce, quelque soit le temps final.

 Bravo aux Etoiles qui parcourent le monde !!

  img164.jpg img165.jpg


05 octobre 2010

03/10/2010 : Neuilly sur Seine (10,6km)

Un ''10 kms'' de Neuilly sur Seine très long !

Dimanche matin quelques Etoiles avaient choisi de participer aux 10 kms de Neuilly-sur-Seine. Avec un record de participation (plus de 500 arrivants) et une météo clémente, tout était réuni pour une belle matinée de course à pieds.
Seul bémol, l'erreur de mesurage du parcours qui a semblé bien long à nos Etoiles: le parcours mesurait environs 10k600m.
Vincent Rousseau parti dans le groupe de tête, termine 2ème en 32'59'' (Très beau chrono sur 10Kms 600 !). Romain Pizzaneli, en pleine préparation marathon, fait une très jolie course et termine 21ème en 39'19'', Philippe Balthazard 31ème en 40'19'' , Patrick Salort 35ème en 40'30'', Cyril Picard 49ème en 41'38'' et Mohamed Amaarouk termine en 44'56''.


Bravo à toutes les Etoiles ! A défaut de pouvoir réaliser un chrono, nous avons montré et mouillé le maillot !

 


13 octobre 2010

10/10/10/10....Les 20 kms de Paris

Cette année, les 20 km de Paris, une belle coïncidence qui tombe un dimanche, c’était 10/10/10/10!!!

Elle est vraiment « top » cette épreuve, du moins d’un point de vue « touristique ».

img152.jpg

Avec 20000 participants, il est préférable de partir aux avant-postes. 25 Etoiles participèrent, presque toutes bénéficièrent de dossards Elite ou préférentiels, quelle chance !!
Un départ sur le Pont d’Iéna, au centre de l’axe Tour Eiffel – Trocadéro !! Puis montée de « chauffe » sur la place du Trocadéro, avec le Musée de l’Homme. Dans cette montée, 20000 participants, c’est un défilé de plus de 20 minutes d’une foule compacte que peuvent regarder passer les habitués de la place depuis les cafés et salons de thé bondés.

img153.jpg

Puis direction et découverte des beaux quartiers Parisiens, les larges avenues telle que l’avenue Foch et  du bois de Boulogne. Avec un temps si radieux que ce dimanche, il ne fallait y flâner au bois, pas le temps de se prélasser sur les pelouses ou autour de la cascade, ni de prendre une barque sur le lac… car il est temps ensuite de revenir au cœur de Paris et d’emprunter les berges, au 11ème kilomètre. Au loin la Tour Eiffel semble inatteignable, la distance avec elle ne semble pas se réduire…, mais elle attire comme un aimant.. 6 kilomètres de berges, bien sûr, il faut un peu descendre et remonter des tunnels, mais le spectacle est grandiose et les animations nombreuses. Après l’effleurement de la Place de la Concorde, ne reste plus qu’à traverser la Seine au pont Royal…17ème kilomètre. Allez, un dernier effort, la ligne d’arrivée n’est plus loin, l’organisme est fatigué mais le travail assidu aux entrainements permet de supporter les derniers kilomètres qui mènent à l’arrivée, au pied de la Tour Eiffel…

img154.jpg img155.jpg


Vincent 1h04'58" (22ème) ; Nicolas L 1h11'02" (63ème) RP battu de plus de 7' !! ; Patrick EA 1h12'09" (75ème); Fahrid 1h17'06" (179ème); Jeff 1h18'14" (239ème); Philippe R 1h18'35" (259ème);Benoit 1h20'00"; Patrick S 1h21'39"; Jean-Marc 1h24'02"; Richard 1h25'35";Charles 1h25'45"; Sandrine 1h27'46" (25èmeSF); Michaël 1h27'55"; Olivier LB 1h28'42"; Jean 1h29'37"; Adrien 1h30'04";Grégory 1h30'05"; Laurent 1h33'53"; Cyril P 1h36'02"; Olivier W 1h37'33"; Christine 1h41'47";Audrey 1h42'01"; Réjane 1h45'00" en meneuse d'allure; Aurélie 1h48'29"; Henri B 1h58'55";


img156.jpg img157.jpg

 


17 octobre 2010

Ekiden de Taverny, carton plein, les 3 équipes en Or !!

Même le plus fanatique supporter des Etoiles ne pouvait pas imaginer le résultat de ce 8ème Ekiden de Taverny, support du Championnat d'Ile de France. Comme nous tous, il comptait sur l'équipe "mixte" pour remporter le classement de la catégorie, et au mieux monter sur le podium général. Comme nous tous il était persuadé que cette équipe "mixte" allait faire briller les Etoiles.

Les températures étaient fraiches, 7 ou 8 degrés à 9h30, départ des 84 équipes de 6 coureurs de cet Ekiden. Nous avions tous les yeux fixés sur notre meilleure composition d'équipe, tous avaient répondu présent !! La première à s'élancer fut Réjane, alors que pour les autres compo se fut Franck pour l'équipe "Homme" et Muriel C. pour l'équipe "Femme". Entre Franck et Réjane, qui arriverait en premier au 5km ? Franck passa la ligne en tête, suivi de moins d'une minute par Réjane, première féminine sur ce premier relai. Première féminine ne voulait pas dire première des équipes mixtes, car une autre équipe mixte avait placé un homme en tête et était devant d'une bonne minute.

Deuxième relai, 10km, Stéphane B, Marie-Amélie et Caroline. Les équipes de tête concourants pour le championnat d'Ile de France étaient loin devant car uniquement des hommes..mais Marie-Amélie repris 2' à la première équipe mixte !!.Nos deux filles avaient assurées en passant le relai aux garçons en étant déjà en tête des équipes mixtes. Tous à fond pour l'équipe, tous à fond pour les Etoiles !! au point de stresser et d'en avoir mal au ventre, n'est ce pas Mélanie ?

img148.jpg 
Les relais défilèrent, après Stéphane, Ludovic, Geoffroy, Yves S et Dominique, après Caroline, Isabelle, Marie-Aude, Aurélie et Mélanie, après Marie-Amélie, Paul, Vincent, Momo et Olivier G.

Première équipe mixte au deuxième relai, loin derrière les premiers, ne restaient plus...qu'à remonter pour accrocher le podium !!! Challenge relevé par nos garçons. Les efforts de Paul, puis Vincent puis Momo, les rapprochaient de plus en plus de la tête à chaque tour !! et au dernier relai (7km195) Olivier recevait le chouchou à la 5ème place !! et à environ 30'' de la tête !! Allez Olivier !! au premier passage sur la ligne, à 2 kilomètres de l'arrivée..3ème !! oouiii on a le podium schratch....Allezzz Olivier va les chercher !!! et 7 minutes plus tard dans la dernière ligne droite, Les Etoiles en tête !!!! Oui, oui, oui !!! Réjane, Marie-Amélie, Paul, Vincent, Momo et Olivier ont gagné l'Ekiden !!!

Une première, une équipe mixte vainqueur de l'Ekiden de Taverny !!

img149.jpg 
La solidarité des Etoiles faisait que les coureurs passés accompagnaient les Etoiles encore sur le parcours. Mélanie fini avec toute l'équipe fille à ses cotés !! Bravo à tous !!

L'affichage des résultats confirma bien sur la première place des Etoiles "Mixte" en 2h26' mais à la joie de tous, donna la première place à notre équipe Homme catégorie Homme non licencié (17ème en 2h44'), et la première place à notre équipe Féminine en Féminine non licenciée !!! (69ème en 3h34')

Que voulez vous de plus ?? 3 fois Bravo !!!

 img150.jpg img151.jpg


18 octobre 2010

Des Etoiles partout...même à Bucarest !!

Chers amis,

Un petit résumé de ma journée d'hier. Dès que j'aurais les photos je vous les ferais parvenir.
La course à eu lieu à travers le centre de Bucarest : 4 tours de 10548 mètres, avec deux côtes longues et pénibles. En tout 330 participants, donc après quelques km je me suis trouvé à courir tout seul. Et bien sur dans la solitude, je me suis fait prendre par l’euphorie !
Délirant mon passage au 5ème km, en 20’. Mais je me sentais vraiment bien et je me suis dit « le marquage au sol des kilomètres n’est pas bon, je ne peux pas être aussi rapide ». Maintenant je ralentis un peu l’allure et après on verra. Mais je n’ai réduit pas autant qu’il fallait :
Km 15 : passage en 1h04’ (moyenne de 4’16’’)
Semi-marathon : passage en 1h32’’ (moyenne de 4’21’’)

Vraiment n’importe quoi ! Mais j’avais la pèche. J’ai baissé un peu l’allure et au km 26 je suis passé en 1h54 (moyenne de 4’23’’). Je me suis dit, les 3h10’ sont à ma portée, mais au km 32 j’ai commencé à me sentir bien faible. Enfin, j’ai eu la sagesse de ralentir avant que le pire n’arrive. Sur les derniers 10 km j’ai baissé l’allure à 5’15’’ avec l’objectif de préserver au moins les 3h18min. (Résultat : 3h18'51" , 45ème sur 301 arrivants)

Dans l’ensemble je suis très content. C’est mon meilleur temps et mon dernier marathon datait septembre 2006, donc je n’avais plus le souvenir des difficultés que l'on rencontre à la fin quand on pousse trop au début ! Avec une gestion plus intelligente de mes énergies et un peu d’entrainement l’objectif de 3h15 (Paris 2011) est à la portée. A partir de la prochaine course (semi-marathon de Boulogne) je vais m’imposer plus de discipline.

Merci encore à tous les amis des Etoiles du 8ème en en particulier à Olivier, Francesco, Franck et Yves qui m'ont été proches pendant la préparation avec plein de bons conseils.

A bientôt (semi-marathon de Boulogne).
Amitiés,
Silvio


24 octobre 2010

24/10/2010 : Foulées Monterelaises (10Km)

4 Etoiles (Réjane, Patrick, Baptiste et Vincent) sont parties tôt ce dimanche matin se sont données RV pour filer en direction de Montereau en Seine-et-Marne afin de participer au 10km organisé par la ville et le club local.

Elles y ont retrouvé l'ami Paul Gaspar,  "régional de l'étape" qui avait fait un bon test le week-end d'avant lors de l'Ekiden de Taverny.

Ce parcours en deux boucles de 5km au label national et avec une belle densité est très plaisant sur un circuit roulant dans une ambiance "corrida" avec un public nombreux.

Les conditions météorologiques étaient elles aussi de la partie, un bon cocktail pour une belle matinée...

Réjane, Patrick, Baptiste, Vincent & Paul ont donc pris le départ à 10h30.

Vincent : 18ème en 31'13 (Record des Etoiles du 8ème) "Je suis satisfait du chrono en cette préparation marathon, cela m'offre une bonne vitesse de croisière pour le marathon de NYC"

Paul :40ème en 33'39 "Super course et je suis très content du chrono, je reviens après une blessure donc Génial! Merci le coach!!!"

Baptiste :49ème en 34'14 "Très bon chrono pour moi un mois après mon marathon de Laval, je n'ai pas fait de séance particulière pour préparer ce 10km, j'y suis revenu pour l'ambiance...donc le meilleur reste à venir..."

Réjane : 13ème en 37'26"Je suis très contente de ce chrono, j'ai fait mes deux 5000m à la même allure, je ne savais plus trop où j'en étais après mon semi-marathon en 1h40...Vivement NYC!!! et surtout Issy-les-Moulineaux.... ;-))"

Patrick : 188ème en 38'49 "Je pensais faire mieux suite à des belles séances d'entraînement, mais j'ai vite senti que les sensations n'étaient pas au RV, ce n'est que partie remise!"

 

Montereau, les Etoiles y étaient!!!!

La corrida du 15ème

Nous étions une dizaine d'Etoiles au départ, sur 683 participants, pour effectuer 2 boucles de 5 km à 9h30 ce matin.
Les températures étaient fraiches, 11°C, mais,  le soleil pointant son nez à travers les nuages, le short et les manches courtes étaient toujours d'actualité.
 
La course est partie très rapidement pour toutes les Etoiles. Un parcours très roulant, passant par les bords de Seine avec une petite côte à passer à deux reprises, au 4ème km et au 8éme km. Les derniers 500m se font sur les pavés, par très agréable pour un finish, avant un dernier virage pour finir au sprint sous l'arche d'arrivée.
 
Les résultats: Mohamed a réalisé une très belle course en terminant 5éme en 33'59''. Julien , en reprise après une blessure au mollet, se classe 15ème en 35'40", jolie perf'. Benoît Yerle réalise un beau podium en arrivant 3ème de sa catégorie et 43ème de la course en 37'19'', suivi de très près par Jean François 46ème en 37'23'' et Philippe Rocher 49ème en 37'32". Olivier Le Bescond améliore sa dernière perf de 2min en 40'32''. Alexandre termine 183ème en 43'15'', avec l'objectif de passer sous les 43min la prochaine fois. Anaïs, très déçue, termine 204ème en 43'54''. Henri Bénichou termine 341ème en 48'39''.
 

Bravo à toutes les Etoiles !!! 

A peine sorti des cartons, le nouveau maillot s'est montré ce weekend.


28 octobre 2010

24/10/2010 : Trail des 7 Hameaux (78)

N’ayant pratiquement pas couru de la semaine, et bien peu auparavant, je cherchais comment rattraper le retard de préparation pour le semi de Boulogne. La solution (du moins je crois) était de faire du kilomètrage. C’est pourquoi, samedi soir, je me décidais sur un coup de tête à faire le trail des 7 hameaux, un des trails proposés par le club qui se déroulait sur les chemins et sentiers du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Me voilà donc au départ, à Magny (78) . Entre le 14 ou 27km, même pas peur, je choisis le 27km. Au milieu de coureurs avec sacs à dos, gourdes et ceinture chargée de gels, je me sens un peu comme un touriste, moi, rien dans les mains, rien dans les poches..

Un trail, c’est monter, descendre dans des chemins de terre, et comme Samedi il avait plu, j’ai eu l’idée de partir avec mes pointes de cross. Cela ne devait pas être trop l’habitude car j’étais le seul dans ce cas…et hop c’est parti !! 27km de cross !! Sur les 300 premiers mètres en centre ville, sur le bitume, les pointes résonnaient comme des sabots de cheval…

Le trail, on dit que c’est la nature, la liberté…mais voir autant de monde à courir sur les chemins démystifie un peu cette idée, car au premier passage étroit, il a fallu faire la queue pour passer, la queue en pleine campagne…

Je suis parti prudemment, sachant que j’en avais pour 2h15 – 2h30 de course et surtout 700m de dénivelé positif. Les cotes et bosses sont précocement arrivées sur le parcours, et la fatigue au fur et à mesure s’est installée. En campagne, pas de repaire kilométrique, et sans GPS, on estime la distance en fonction de son état de fatigue. Quand la bifurcation 14 ou 27km s’est présentée, je n’étais encore pas trop mal, et je voulais du long…donc j’ai poursuivi mon parcours du 27km, mais un quart d’heure plus tard, après encore…cotes et re-cotes quand un signaleur m’indiquait que j’étais environ au 12ème km, j’ai commencé à regretter la bifurcation…long, j’en voulais, je ne croyais pas si bien dire…

Un traileur, du moins ceux avec qui j’étais, ce n’est pas très rapide, par contre se sont de vrais diésel..sur le plat ou dans les descentes je prenais largement l’avantage sur eux, et aux sommets des côtes ils étaient toujours là…

Faire des trails pour voir la nature, oui…mais l’on regarde surtout ce qu’il y a au sol, ronces, boues, racines, arbres, branches.., du moins dans mon état de fatigue, le paysage, peu, ou alors sur les parties plates. Quand la fatigue est là, on a du mal à lever les jambes, la foulée est plutôt rasante, foulée rasante avec des pointes…je ne compte pas les chutes ce dimanche, 8, 9 ou 10 fois je me suis retrouvé les mains aux sols ou en roulé-boulé au milieu des coques de chataignes…

J’ai apprécié le seul ravito au 17ème km, même s’il n’y avait que de l’eau plate, du cake.. et des morceaux de sucre, j’ai du y rester 5 bonnes minutes, j’étais épuisé, déjà deux heures de courses..et il en restait encore 10, encore une heure de course ??..

J’ai fini la dernière partie tant bien que mal, comme j’ai pu, même que mes derniers compagnons de route étaient des ramasseurs de champignons…. Après un dernier kilomètre au milieu des pelouses du centre ville pour échapper au bitume, j’avais encore un peu de force pour encourager un coureur marchant à finir fièrement en courant.

2H58’ pour ces 27kms… 140ème sur 239 arrivants…le panier de champignons est plein…


30 octobre 2010

24/10/2010 : 1ère Edition du Marathon de Vincennes : Les Etoiles y étaient...

Récit du 1er marathon de Vincennes et des bords de Marne 2010.

Un marathon à Vincennes avec en plus un départ à deux pas de chez moi, l'occasion était trop belle je ne pouvais pas rater cette course (je me suis rendu compte après avoir validé mon inscription que le calendrier de rentrée était bien chargé... Le challenge allait être bien relevé).

La veille de la course après être allé chercher les dossards et un passage éclair dans un magasin de sport pour faire le plein de fortifiant, un énorme orage débute...pourvu qu'il se termine avant le course ! Le lendemain victoire le ciel est dégagé il ne pleuvra donc pas aujourd'hui (c'est déjà ça de gagné!). Une fois sur la ligne nous rejoignons le groupe des 3h45 avec comme objectif de les tenir jusqu'au bout ! Grégory pour son premier marathon appréhende et pense au mur du 35ème kilomètre, ce stress ne durera pas longtemps car le départ est lancé: maintenant il faut tenir ! L'ambiance autour du meneur d'allure est détendue et nous discutons très vite avec les coureurs, au 5ème kilomètre nous sommes rejoint par Sophie qui profite de la course pour préparer le marathon du 06 en novembre (nous serons finalement 3 Etoiles à courir ce marathon !).

Le parcours est très roulant et grâce à la bonne humeur de Marcel (meneur d'allure du 3h45) nous arrivons sans même nous en rendre compte au 36ème kilomètre, à ce moment là nous avons le feu vert pour quitter le groupe et aller chercher un chrono sous les 3h45! Une seconde course commence, j'essaie de tenir Grégory qui a de meilleures sensations que moi...au 40ème kilomètre c'est dur, je dis à Greg de me lâcher et de faire un super finish, mais non il reste à mes cotés en m'encourageant, je souffre, ces deux kilomètres me paraissent interminables, mais au final nous l'avons fait, Grégory termine son premier marathon sans rencontrer de mur en 3h43 quant à moi je termine 10 secondes après complètement vanné mais ravi ! Une superbe course que je recommande vivement !

Longue vie a ce marathon à deux pas de Paris ! Vivement la prochaine course avec le maillot des Etoiles évidemment !

img147.jpg